L'indicateur Chausson Finance

1er semestre 2014

Indicateur Chausson Finance S1 2014

 

 

32ème édition de l’Indicateur Chausson Finance portant sur les investissements en capital-risque du 1er semestre 2014

 

  • Des investissements en hausse de 4,4% vs. le semestre précédent : avec 512 millions d’euros investis sur le premier semestre, le capital-risque français continue de croître.
  • De même, le nombre de sociétés financées augmente de 13%, à 415. Le montant moyen investi par société atteint 1,2 million d’euros, en légère baisse par rapport au premier semestre 2013.
  • Toujours premier fond de capital risque Français en terme de montant investis, la BPI est dorénavant talonnée par Idinvest Partners et Sofinnova Partners avec respectivement 66, 59 et 48 millions d'euros investis.
  • Les investisseurs se portent toujours massivement sur le refinancement de sociétés déjà financées : sur les 415 sociétés qu’ils ont financées ce semestre, seules 96 d’entres elles, soit moins d’un quart, reçoivent des fonds pour la première fois. 
  • Le fonds Idinvest Partners prends maintenant la tête des fonds « Farmers » : après avoir été le plus actif sur les sociétés qui n'avaient jamais levé de fonds au semestre dernier, Idinvest Partners s'est concentré, durant ce semestre, sur les sociétés déjà financées (27 investissements).
  • Blablacar leve un montant record de 100 millions de dollars (73 millions d'euros) : success story du web français et de l'économie collaborative, la startup de covoiturage a bouclé un tour auprès d'Index Ventures avec la participation des fonds auxquels elle était déjà associé : Accel Partners, Isai et Lead Edge Capital.
  • La Santé et les CleanTech réalisent 7 des 10 plus gros tours de table : quatre des plus gros tours du semestre ont été bouclés sur des entreprises de ce secteur. On notera également l'IPO de Viadéo qui a permis au deuxième réseau social professionnel dans le monde de lever 19 millions d'euros.
  • L'investissement des fonds français hors de France est stable : les investissements dans des sociétés non françaises se sont maintenus à 16% des capitaux investis. L’île de France concentre toujours plus de la moitié des investissements réalisés en France avec 214 millions. La région PACA devient 2ème région préférée des investisseurs avec 49 millions d’euros investis.