L'indicateur Chausson Finance

2ème semestre 2013

Indicateur Chausson Finance 2013 2eme semestre

 

 

31ème édition de l’Indicateur Chausson Finance portant sur les investissements en capital-risque du 2ème semestre 2013

 

  • Des investissements en hausse de 16% sur l’année : avec 490 millions d’euros investis sur le deuxième semestre et 911 millions sur l’année, le capital-risque aura connu en 2013 sa première année de hausse des investissements après deux années consécutive de baisse. 
  • A l’opposé, le nombre de sociétés financées baisse de 10%, à 367. Le montant moyen investi par société atteint 1,3 million d’euros contre moins d’un million le semestre passé. Cette concentration des investissements va de pair avec l’accroissement des montants investis dans les sociétés les plus matures, qui requièrent des tours de financement plus importants.
  • La BPI est devenue un acteur incontournable du capital-risque français, avec 88,8 millions d’euros investis, soit deux fois plus que le deuxième fonds le plus actif. A noter que cet acteur s’est positionné sur les sociétés les plus matures : 92% de 88,8m investis ce semestres ont financé des sociétés matures (2e tour et suivant).
  • Les investisseurs se portent toujours massivement sur le refinancement de sociétés déjà financées : sur les 367 sociétés qu’ils ont financées ce semestre, seules 82 d’entres elles, soit moins d’un quart, reçoivent des fonds pour la première fois. 
  • Le fonds Idinvest Partners en tête des fonds « Hunters » : Avec un total de 9 investissements dans des entreprises qui n’avaient encore jamais été financées, cet investisseur prends la première place des Hunters. 
  • La Santé reprend sa place historique de secteur préféré des investisseurs : après 5 semestres consécutifs de suprématie du secteur Internet & e-commerce, la Santé redevient le secteur ayant attiré le plus les investisseurs avec 134 millions d’euros. Cette forte croissance (+43%) est principalement due au retour en force de Sofinnova, qui triple ses investissements et se place 2e investisseur le plus actif du semestre avec 41 millions d’euros investis. 
  • La Santé truste également les plus gros tours de table : quatre des plus gros tours du semestre ont été bouclés sur des entreprises de ce secteur. C’est en revanche le secteur Logiciel qui place la plus importante opération avec 29 millions d’euros pour l’éditeur open source Talend
  • Les fonds français ont moins investi hors de France : les investissements dans des sociétés non françaises ont représenté 16% des capitaux investis contre 20% le semestre précédent. L’île de France concentre toujours plus de la moitié des investissements réalisés en France avec 210 millions. La région Rhône-Alpes maintient sa place de 2ème région préférée des investisseurs avec 49 millions d’euros investis.